Quelles différences entre une porte-fenêtre et une baie-vitrée ?

Pour optimiser au maximum l’apport solaire au sein de votre maison, il n’y a rien de tel qu’une porte-fenêtre ou une baie vitrée ! En effet, ces deux types d’ouvertures ont comme point commun d’être d’excellent puits de lumière grâce à leur importante surface vitrée. Souvent confondues, la porte-fenêtre et la baie vitrées se distinguent pourtant bien l’une de l’autre. Chacune d’elle a des caractéristiques qui la sont propres qu’il convient de bien déterminer.

Une distinction fondée sur leur mode d’ouverture

On ne peut pas tellement donner tort aux personnes qui ont tendances à confondre les portes-fenêtres et les baies-vitrée. En effet, la différence entre les deux est très ténue, elle a surtout trait à leur mode d’ouverture.

D’abord, la porte-fenêtre a un mode d’ouverture battante (dotée de vantaux qui pivotent sur des charnières pour s’ouvrir vers l’intérieure ou vers l’extérieure). La baie-vitrée, quant à elle, a un mode d’ouverture coulissante (ses vantaux coulissent entre eux sur des rails de guidage fixés au sol).

En faite, la baie-vitrée, ce n’est rien d’autre qu’une porte-fenêtre à ouverture coulissante.

Aussi, il est plus convenable de faire la distinction, non pas entre la porte-fenêtre et la baie-vitrée mais plutôt entre la porte-fenêtre battante d’une part et la baie-vitrée d’autre part.

Une différence tenant à leurs avantages et leurs inconvénients

Porte-fenêtre et baie-vitrée se différencient également selon leurs avantages et leurs inconvénients qui tiennent de leur mode d’ouverture.

S’agissant d’abord les portes-fenêtres (battantes), elles ont l’avantages d’être proposés à des prix plus abordables que les baies-vitrées.

En plus de cela, elles sont faciles à installer en raison de l’absence de rail de guidage. Elles se posent aisément à la manière des portes et des fenêtres battantes classiques. Le principal inconvénient des portes-fenêtres réside notamment dans leur manque de modularité. Effectivement, elles sont composées uniquement d’un ou de deux vantaux et s’ouvrent soit de vers l’intérieure soit vers l’extérieure.

En ce qui concerne les baies-vitrées (ou portes-fenêtres coulissantes), elles ont un esthétisme remarquable grâce à leur ouverture coulissante. Elles procurent une touche de modernité aux maisons qu’elles desservent. De plus, les baies coulissantes introduisent une plus grande quantité de rayons de soleil. Elles ne disposent pas de soubassement comme les portes-fenêtres battantes. Par ailleurs, ces baies-vitrés peuvent être dotés de 3 voir 4 vantail et sont ainsi de pus grand dimension.

Ce n’est pas tout, les baies-vitrées existent également en version à galandage. C’est-à-dire que lors de leurs ouvertures, leurs vantaux viennent s’introduire dans l’épaisseur du mur. Ceci garantit leur garantit notamment un esthétisme plus notable et une réduction de l’encombrement. D’ailleurs, ces baies coulissantes à galandages facilitent votre circulation à travers elles puisqu’elles libèrent plus d’espace lors de leurs ouvertures.

La question du pouvoir isolant des fenêtres

Les fenêtres sont des parties essentielles à notre maison, et il y a plusieurs paramètres de celles-ci qu’on doit bien vérifier. En outre, on peut faire mention de la capacité de vos fenêtres à fournir un bon niveau d’isolation, et cela dépend d’un grand nombre d’éléments qu’on doit prendre en compte.

L’importance d’une fenêtre fonctionnelle

Quand on se charge de faire la mise en place d’une fenêtre dans la maison, il est nécessaire de prendre compte de certains détails. En outre, une fenêtre possède plusieurs rôles qu’elle se doit de respecter. L’un d’eux est d’assurer qu’une bonne quantité de lumière puisse circuler dans la maison. Pour cela, il faut une fenêtre qui ait des dimensions suffisantes pour assurer que ce soit le cas. Une autre alternative serait que la fenêtre vienne inclure des parties vitrées qui vont permettre à la lumière de circuler.

Une des autres fonctions que la fenêtre doit remplir est celle d’assurer une bonne isolation thermique. C’est quelque chose de crucial pour différentes parties de la maison, car sans une bonne isolation, on peut faire des dépenses excessives en termes d’énergie. On doit donc bien prendre les mesures qu’il faut sur ce plan. Cela inclut devoir faire des choix divers qui se rapportent aux différentes fenêtres de votre maison.

Assurer une bonne isolation des fenêtres

Il est nécessaire de choisir le matériau qui va entrer dans la composition de votre fenêtre. Suivant nt. se tourne vers un matériau ou bien un autre, on peut voir une bonne résistance face à la perte de la chaleur. Par exemple, le bois et le PVC sont tous d’eux d’excellents matériaux qu’on peut utiliser pour avoir une bonne résistance naturelle. Ensuite, on peut aussi prendre des mesures comme se tourner vers des techniques qui permettent de limiter les pertes de chaleur via les fenêtres. Une de ces techniques est l’utilisation du double vitrage.

C’est une technique qui nécessite de faire l’usage d’une paire de vitrage qui seront séparés par une tranche d’air. Celle-ci devient un élément d’isolation thermique, et vient éviter que la chaleur ne s’échappe trop facilement. Enfin, on aussi évoquer l’usage d’accessoires qui permettent de protéger la fenêtre contre les pertes de chaleur. Utiliser un joint d’étanchéité est une obligation pour les fenêtres. Par contre, on doit faire en sorte de bien utiliser un modèle de bonne qualité, autrement on ne risque pas d’avoir de bons résultats.

Bien réussir la pose de vos fenêtres

Pour qu’une fenêtre soit bien en mesure de répondre à ses différentes fonctions, il est essentiel que sa mise en place se fasse dans les meilleures des conditions. Pour que cela se passe bien, on doit commencer par la conception de plans, et ceux-ci pourront nous aider pour établir un devis. Internet est rempli de tutoriels détaillés concernant la manière dont on doit se charger de faire la construction d’un type de fenêtre en particulier. Si vous souhaitez que tout se passe vraiment bien, vous pouvez toujours vous tourner vers un professionnel pour qu’il vous assiste.

Quels sont les avantages d’une porte-fenêtre ?

Que ce soit dans votre salon, votre salle de séjour ou dans une autre pièce de votre maison, vous avez beaucoup à gagner en installant une porte-fenêtre. Quels en sont les avantages ? Décryptage.

La porte-fenêtre : un système d’ouverture aux nombreux atouts

En optant pour une porte-fenêtre, vous gagnez en clarté et en luminosité avant tout. Pour pouvoir profiter d’une pièce baignée d’éclairage naturel, il s’agit de la meilleure solution. Vous verrez, grâce à une porte-fenêtre, votre pièce sera mieux éclairée. Celle-ci vous permettra en outre de profiter de la chaleur naturelle, sans pour autant quitter le confort de votre pièce. Vous apprécierez surtout sa présence en été.

Et faut-il encore rappeler qu’une porte-fenêtre favorise une meilleure aération de la pièce ? Eh oui, ce type d’ouverture fait bien plus que vous servir de point d’accès vers les zones extérieures de votre maison, tels le balcon, la véranda et la terrasse.

Autre détail à ne pas oublier : le rendu esthétique sera au rendez-vous avec une porte-fenêtre.

Comment bien choisir une porte-fenêtre ?

Parmi une offre pléthorique, choisir une porte-fenêtre n’est pas toujours une tâche facile. Pour ce qui est du matériau, vous aurez le choix entre le bois, l’aluminium et le PVC. Chacun de ces matériaux a ses atouts et ses inconvénients. Votre budget influencera certes votre choix. Néanmoins, vous devez également choisir le matériau selon les critères suivants : la robustesse, la résistance, la performance d’isolation, l’esthétisme et la facilité d’entretien. Pour bénéficier des avantages de deux matériaux comme le bois et l’alu par exemple, préférez une porte-fenêtre mixte.

Une fois que vous avez en tête le matériau pour votre porte-fenêtre, vous pouvez choisir son style et son système d’ouverture. Modèle avec sous bassement, entièrement vitré ou autre, c’est à vous de voir. Pour ce qui est du système d’ouverture, vous aurez le choix entre différentes options : coulissante, oscillo-battante, battante, etc. Pour faire le bon choix, tenez compte de la pièce de destination et des dimensions de votre porte-fenêtre ainsi que du dégagement disponible. A ces éléments précités s’ajoutent la présence d’un cadre ou non, l’option volet roulant, etc. Concernant les dimensions de votre porte-fenêtre, c’est bien dommage d’investir dans un modèle trop petit ou trop grand. Aussi, ne faites pas d’erreur lors de la prise de mesure. A noter qu’il vous est tout à fait possible d’opter pour le sur-mesure lors de l’achat.

Parlons maintenant du choix du vitrage. Là, l’exposition de votre porte-fenêtre et votre localisation sont à considérer. Le double vitrage ITR (ou à isolation thermique renforcée) reste recommandé en cas d’exposition en plein nord. Le triple vitrage est envisageable également (attention, ce type de vitrage requiert une structure particulièrement solide). En revanche, dans le cas d’une exposition en plein sud ou en sud-ouest, l’idéal serait de miser pour le double vitrage à contrôle solaire. Pour une sécurité optimale, pensez à un vitrage antieffraction si vous vous trouvez dans une zone avec un fort taux de cambriolage. Vous vous trouvez dans une zone plutôt bruyante, préférez le double vitrage à isolation acoustique renforcée.

Enfin, faut-il encore rappeler que vous devez prêter une attention toute particulière quant à la qualité de fabrication ? Investir dans des portes-fenêtres de qualité reste toujours un excellent choix, même si pour cela, vous devez revoir à la hausse votre budget d’achat. A savoir que dans le cadre des travaux d’isolation thermique, vous pouvez prétendre à certaines aides financières en installant des portes-fenêtres. Parmi les aides en question, citons notamment le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Grâce à cette aide, vous pouvez alléger significativement votre facture.

Comment bien choisir le vitrage de sa porte-fenêtre ?

Comme toutes les autres ouvertures de la maison, la porte-fenêtre doit assurer différentes fonctions toutes aussi importantes les unes que les autres. Le choix du vitrage de la porte-fenêtre importe ainsi énormément dans sa performance. L’isolation thermique, l’apport de luminosité naturelle et le confort thermique dépendent de ce choix. A travers cet article, prenez connaissance des critères à prendre en compte pour choisir le vitrage de votre porte-fenêtre.

Pourquoi le choix du vitrage est important ?

Contrairement à la fenêtre, la porte-fenêtre est une ouverture assez spécifique qui comporte une très grande surface vitrée. Pouvant être considérée comme une baie vitrée, cette grande fenêtre qui donne sur la terrasse peut devenir un problème dans l’isolation de la maison si son vitrage n’est pas bien adapté vu sa grande surface en contact avec l’extérieur.

En ce qui concerne la sécurité, il est également important d’avoir le vitrage adapté sur votre porte-fenêtre pour que celle-ci ne devienne pas le point faible de la maison. Et dernièrement, s’il est important pour vous d’optimiser la luminosité naturelle, bien choisir le vitrage importe aussi.

Le double vitrage pour une porte-fenêtre isolée

Comme pour les fenêtres et portes classiques, vous avez le choix entre le simple, le double et le triple vitrage. Vu que la porte-fenêtre est une menuiserie extérieure, vous pouvez donc tout de suite écarter le simple vitrage. Dans la majorité des cas, c’est le double-vitrage qui est d’office choisi pour équiper une porte-fenêtre.

Le double-vitrage est meilleur que le simple vitrage en tout point. Il permet d’avoir une pièce avec un confort thermique agréable quel que soit la saison. Il fait frais à l’intérieur en été et chaud en hiver. Pour une isolation encore meilleure, vous pouvez opter pour du vitrage à isolation renforcée. Ce type de vitrage permet un gain de 30% en isolation.

Le triple vitrage pour un usage spécifique

Le choix d’une porte-fenêtre à triple vitrage n’est pas à faire sans raison. Certes, le triple vitrage est encore meilleur que le double vitrage, mais son usage est destiné seulement pour les portes-fenêtres orientées vers le nord. Cela permettra de limiter grandement l’influence du froid sur l’intérieur de la pièce.

Ainsi, l’utilisation du triple vitrage trouve également tout son intérêt pour les maisons qui sont situées dans les zones très froides comme en hautes montagnes. Il est fortement déconseillé de l’installer si vous habitez dans une région chaude parce qu’en été, l’intérieur de votre maison risque de vraiment surchauffer.

Optez pour un vitrage anti-infraction

Le vitrage antieffraction est comme son nom l’indique, un vitrage spécialement conçu pour résister aux tentatives de cambriolage. Certes, la vitre ne tiendra pas éternellement, mais elle permettra de retarder les cambrioleurs. En fait, il s’agit de double vitrage dont la couche la plus extérieure est constituée par du verre feuilleté. Grâce à la présence du film PVB, cette partie du vitrage est alors plus difficile à briser ou à percer. Qui plus est, le verre ne vole pas en éclat même en cas de casse.

Quel matériau pour les fenêtres ?

Comme vous le savez sans doute déjà, le choix d’une fenêtre ne se uniquement pas par son esthétique. Il faut que celle-ci soit à la fois design, robuste et isolant. Pour cela, il est impératif de bien choisir son matériau de fabrication. Néanmoins, avec les nombreux matériaux qui vous sont disponibles, le chois vous est difficile ? Pas de panique ! Sur ce présent guide, nous allons vous expliquer quel est le matériau idéal pour votre construction.

Le bois, un matériau intemporel

Le bois reste le matériau de toujours pour la construction d’une fenêtre. Il est rencontré surtout dans les maisons traditionnelles. Pourtant, beaucoup d’habitations modernes le disposent. Si ce matériau séduit plusieurs générations, c’est grâce à ses nombreux avantages intéressants. Le premier atout d’une fenêtre en bois se réside dans le fait qu’elle assure une bonne isolation. Effectivement, le bois reste un bon isolant de nature. Il est connu pour sa capacité à offrir une ambiance chaleureuse. Ce qui est donc sûr avec ce matériau, c’est que vous pouvez profiter d’une excellente isolation thermique et acoustique. D’autant plus, vous avez largement le choix, car avec le bois, une diversification de design et de couleurs vous est disponible. Il ne vous reste ainsi qu’à choisir le modèle qui saura intégrer au décor de votre habitation. À part cela, avec certaines essences de bois, vous pouvez profiter d’une robustesse, même sans entretien, comparable au métal.

Le PVC, un matériau très robuste

Outre le bois, le PVC a ces dernières années séduit de plus en plus de ménages, et cela pour cause de ses nombreux atouts indéniables. Pour commencer, une fenêtre en PVC est très appréciée grâce à sa grande robustesse. En effet, la menuiserie est capable de résister aux chocs ainsi qu’aux changements climatiques. Aussi, le PVC est particulièrement connu pour sa grande capacité à optimiser la performance d’isolation de la menuiserie. C’est en effet un bon isolant thermique et acoustique. D’autant plus, une fenêtre en PVC ne nécessite que peu d’entretien.

L’aluminium séduit par sa modernité

L’aluminium fait partie des matériaux les plus appréciés par les architectes et les menuisiers. En effet, ce matériau a tout pour plaire. Tout d’abord, il séduit par son élégance et modernité. De plus, très léger, il permet la conception de toutes les formes et les dimensions. Bien évidemment, avec ce matériau, le sur mesure est tout à fait possible. Aussi, de nombreuses possibilités de designs vous sont à votre disposition. À part cela, une fenêtre en alu est spécialement connue pour sa grande résistance aux intempéries. Ce qui est sûr, c’est que votre fenêtre aluminium ne se dégrade pas avec le temps. Elle vous accompagnera durant de nombreuses années. En plus de cela, ce matériau ne demande que peu d’entretien pour préserver son état d’origine.

Fenêtre mixte, pour profiter les avantages de 2 matériaux à la fois

Vous avez été séduit par plus d’un matériau ? Bonne nouvelle ! Pour la conception de votre fenêtre, il vous est entièrement possible de combiner 2 matériaux à la fois. Il vous est en effet de faire construire la structure en PVC ou encore en bois et le revêtement en alu.

Zoom sur les matériaux mixtes

Le monde de la construction nécessite qu’on fasse certaines innovations pour rendre possible des travaux de bien meilleure qualité au quotidien. Ainsi, une des pratiques devenues courantes est l’utilisation de matériaux mixtes, et cela permet de bénéficier de divers points forts. Nous allons parler de cela en détails dans l’article qui suit.

L’importance des matériaux dans la construction

Quand on met sur pied une construction, il y a plusieurs règles qu’on doit suivre si on souhaite assurer la bonne qualité de celle-ci. On peut par exemple mentionner la structure des différents éléments qui le composent, mais aussi la nature des matériaux qui seront utilisés pour celles-ci. En outre, pour une construction, il se trouve un grand nombre de matériaux qui sont traditionnellement utilisés car ils viennent répondre aux besoins existants, dont une grande résistance ainsi qu’un poids optimisé pour éviter trop de pression sur le sol.

Pour être encore plus efficaces avec ces matériaux, il est question de les combiner entre eux. Cela permet d’un côté de bénéficier des points forts de chaque matériau pour une seule et même construction, et de profiter de capacités nouvelles qu’on ne peut obtenir qu’en combinant les matériaux en question. Ainsi, on a pu voir la construction de bâtiments qui sont encore bien plus efficaces que leurs prédécesseurs.

Quelques exemples de matériaux mixtes

Le béton armé est un des meilleurs exemples dont il nous est possible de faire mention ici. Il s’agit d’un mélange d’acier de béton, qui est lui-même un composé formé de sable, de ciment et de gravillons. L’acier vient sous la forme de tiges, et le rôle de ces dernières est de fournir une meilleure stabilité à l’élément en béton. Utiliser du béton armé est une norme qu’on doit essentiellement suivre à partir du moment où le bâtiment dont on va se charger de faire la construction va commencer à dépasser une certaine envergure.

On peut aussi faire mention des matériaux combinés qui sont utilisés dans le monde de la menuiserie, comme l’ensemble formé par le bois et l’acier. Les fenêtres mixtes faites dans ces deux matériaux profitent du rendu esthétique et de la solidité de l’aluminium, ainsi que de la résistance du bois aux fuites de chaleur. Utilisées de manière séparée, ces matériaux permettent de faire des fenêtres décentes, mais ensemble, on peut profiter d’avantages qui sont bien plus intéressants.

Trouver un bon architecte

Pour avoir l’assurance que votre maison puisse être construite avec les meilleures combinaisons de matériaux qui soient, la chose à faire est de vous tourner vers un architecte qui soit fiable. En outre, le marché regorge d’offres pour ce qui est de ce type de services, et il tient à vous de faire un tri pour ne retenir que les propositions qui tiennent la route. Pour le choix d’un bon architecte, on doit se baser sur des éléments comme son portfolio, mais aussi son nombre d’années d’expérience. Le mieux est de réunir plusieurs prestataires dans une liste, puis de les comparer entre eux pour voir qui est le plus intéressant.

Bien choisir le vitrage de sa porte et fenêtre

Le vitrage des portes et des fenêtres est nécessaire pour la luminosité de l’intérieur de la maison. C’est aussi un élément important dans l’isolation et l’esthétique des façades, alors son choix ne doit pas se faire au hasard ou simplement guidé par le goût. Retrouvez dans cet article les paramètres à prendre en compte pour bien choisir le vitrage de vos ouvertures.

Les vitrages pour les portes d’entrée

La porte d’entrée est l’ouverture principale qui donne accès à votre maison. C’est par là que tout le monde entre, même les cambrioleurs ont tendance à emprunter cet accès. Véritable élément de décor, la porte d’entrée se décline sous diverses versions. La porte d’entrée peut être ajourée, semi-ajourée ou pleine et elle peut être fabriquée en différents matériaux comme l’aluminium, le bois, le PVC ou encore l’acier. Quel que soit le matériau de la porte d’entrée, il est toujours possible d’y intégrer une surface vitrée.

Pour une porte d’entrée, il est fortement déconseillé d’opter pour le simple vitrage. Ce choix diminue beaucoup la sécurité de cette ouverture parce qu’un simple coup de coude peut casser un simple vitrage. Il faut plutôt opter pour du double vitrage, du triple vitrage ou du verre feuilleté de sécurité. Ces trois types de vitrages sont adéquats pour une protection accrue de la porte d’entrée et une meilleure isolation de celle-ci. Pour une porte d’entrée tout en verre, il faut miser sur du vitrage sécurité.

Les vitrages pour les portes d’intérieur

Le choix de mettre en place des portes d’intérieur vitrées reste encore dans le cadre de l’optimisation de la lumière naturelle. Avec des portes d’intérieur avec du vitrage transparent, les pièces de la maison sont éclairées de façon uniforme avec la luminosité naturelle laissée infiltrée par les ouvertures.

Contrairement au vitrage pour la porte d’entrée, celui des portes d’intérieur est constitué d’une seule couche de verre plus ou moins épais selon le besoin du client, mais au minimum l’épaisseur doit être de 4 mm. Dans la plupart des cas, le châssis d’une porte d’intérieur en verre peut être livré sans le vitrage, ce qui donne la possibilité de choisir le type de verre à y mettre. Vous pouvez choisir du verre teinté, transparent, avec des finitions givré ou sablé, etc. Il est aussi possible de choisir des carreaux de verre pour créer des motifs personnalisés.

Les vitrages pour les fenêtres

Comme pour le vitrage pour la porte d’entrée, le vitrage pour fenêtre doit également assurer la sécurité avant tout. C’est pour cette raison qu’il est toujours conseillé de bannir le vitrage simple pour ces ouvertures. Vous pouvez également trouver du double et du triple vitrage pour vos fenêtres. Ils ont les mêmes atouts que les vitrages pour porte d’entrée.

De par le fait que les fenêtres doivent assurer le plus d’apport de luminosité naturelle à l’intérieur de la maison, il est judicieux d’opter pour des verres transparents parce qu’autrement il va falloir utiliser une autre solution comme le puits de lumière pour compenser le manque.

Comment faire le bon choix de portail ?

Le portail est le premier rempart de notre propriété. Nous nous en servons à chaque fois qu’on sort et qu’on rentre. C’est également le premier élément qui accueille nos visiteurs. Le portail doit donc être sécuritaire, pratique et esthétique. Pour en faire le bon choix, vous devez prendre quelques critères en compte.

Le type de portail : battant ou coulissant ?

Vous devez penser premièrement au type de portail. Le portail battant est généralement constitué de deux vantaux. Il peut s’ouvrir vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Cependant, ce dernier sens d’ouverture est déconseillé et même interdit si les battants risquent de gêner la voie publique. Vous l’aurez compris, une ouverture battante a besoin d’espace pour le débattement des vantaux. Vous pouvez cependant l’équiper d’une motorisation de portail pour profiter d’un confort optimal. De plus, il existe 5 choix d’automatisme pour portail battant.

Pour le portail coulissant, vous aurez besoin d’un espace permettant une ouverture latérale. Cela peut se faire vers la gauche ou vers la droite. L’ouverture coulissante est généralement formée d’un seul vantail, mais il existe aujourd’hui des modèles à deux vantaux. Ce type de portail est surtout à privilégier pour une entrée en pente. Tout comme pour le portail battant, vous pouvez l’équiper d’une motorisation. Cependant, il n’y a que 2 options d’automatisme pour un portail coulissant.

Le matériau de fabrication : bois, alu, PVC ou fer forgé ?

Il s’agit là d’un point essentiel dans le choix d’un portail. L’esthétique, la solidité et la durabilité de la construction dépendent du matériau. Le bois présente plusieurs avantages intéressants. Il est notamment solide et résistant. Son esthétique naturelle est également de toute beauté. Toutefois, il est pesant et exige des travaux d’entretien réguliers. Pour cause, le portail en bois succombe facilement face aux agressions des intempéries. Le fer forgé entre également dans la catégorie des matériaux qui a besoin d’être entretenue. En effet, quoiqu’extrêmement robuste, ce matériau est sensible à la rouille.

Si vous voulez éviter les travaux d’entretien, vous avez deux options possibles. L’aluminium, un matériau léger, solide et très résistant face aux changements climatiques. Un portail en aluminium est assurément durable. Quant à son design, il est difficile de résister à son esthétique épurée. Par ailleurs, les menuiseries en aluminium sont disponibles en de très nombreux coloris. Le PVC aussi commence à être très prisé aujourd’hui. Il s’agit du matériau le moins cher du marché. Le portail en PVC ne demande pas des travaux d’entretien réguliers. De plus, certaines de ses qualités s’apparentent à celle de l’aluminium. En revanche, il est moins robuste et moins durable.

La forme et la structure du portail

Ces critères reposent entièrement sur votre goût et votre préférence. Vous pouvez entre autres choisir entre plusieurs formes de portail. Le plus simple est le portail droit, mais il y a aussi le portail en V, le portail bombé ou incurvé et bien sûr le fameux portail en chapeau de gendarme. Vous avez également le choix entre différentes structures des vantaux. Le portail plein vous permet de bénéficier d’une sécurité optimale et conserver totalement votre intimité. En revanche, si vous voulez plus de lumière et une ouverture vers l’extérieur, vous pouvez opter, soit pour le portail semi-ajouré, soit pour le portail ajouré.

Tout ce qu’il faut savoir sur les portes fenêtres

Les portes et les fenêtres sont des éléments tous deux d’une grande importance pour une maison. Dans certains cas, on peut être amené à faire une combinaison des deux pour pouvoir bénéficier des avantages que chacun a à offrir. Ainsi, dans cet article, nous vous proposons de faire la découverte des détails qui se rapportent à la porte fenêtre.

Présentation de la porte-fenêtre

On parle de porte-fenêtre pour évoquer un élément de menuiserie qui comprend à la fois des caractéristiques d’une porte et celles d’une fenêtre. En gros, on peut en dire que c’est une porte avec une séparation au milieu, ce qui rend possible de n’ouvrir que la partie basse ou bien la partie haute. Le plus souvent, on va l’ouvrir en entier ou bien simplement la partie supérieure, et tout dépend de notre besoin sur le moment donné.

C’est généralement un type d’éléments qu’on va mettre en place à l’entrée d’un balcon pour permettre le passage vers celui-ci. Dans la plupart des cas, pour créer une porte-fenêtre, on va faire la conversion d’une fenêtre, et il suffit juste de se défaire de la partie basse pour laisser de la place à une porte. Ce type de travaux doit être confié à un professionnel si on souhaite que tout se passe dans les meilleures conditions, par contre on peut le faire nous-mêmes si on a assez confiance en nos capacités.

La sécurité d’une porte-fenêtre

Comme tous les points d’entrée pour une maison, il est nécessaire de prendre les mesures qu’il faut pour assurer une bonne sécurité de votre porte-fenêtre. Parmi les actions qu’il faut effectuer, il y a la mise en place d’un verrou sur la partie inférieure, mais aussi la partie supérieure, pour permettre de verrouiller facilement l’une ou l’autre suivant la nécessité. On doit aussi se charger d’installer une serrure qui permette de bloquer l’accès à cette partie de la maison.

Les options mises à notre disposition sur ce plan sont assez nombreuses et variées, et le tout est de nous tourner vers la solution qui colle le mieux à notre besoin spécifique. Des éléments permettent de classifier les serrures suivant le degré de sécurité qu’elles sont en mesure de vous apporter. Parmi ces éléments, on peut faire mention du label A2P, qui vient indiquer à quel point il sera difficile pour des cambrioleurs de passer outre votre système de sécurité.

Trouver un prestataire pour votre porte-fenêtre

Il vous est possible de vous rendre sur le marché afin de dénicher un prestataire qui soit en mesure de vous apporter l’assistance qu’il vous faut afin de faire la mise en place de votre porte-fenêtre. Parmi les tâches qu’il sera nécessaire de confier à celui-ci, on peut faire mention du fait qu’il doive créer des plans exacts, puis un devis, et le tout devra être fait comme il faut. Les critères à observer chez un professionnel avant de l’embaucher sont son nombre d’année d’expérience, ainsi que son portfolio, dans lequel vous pouvez voir ses précédentes réalisations.

Comment transformer une porte-fenêtre en fenêtre ?

On peut procéder à un grand nombre d’améliorations à notre domicile, et parmi celles-ci, on peut faire mention de la conversion d’une porte-fenêtre en fenêtre. C’est une étape qui est nécessaire à un moment donné pour pouvoir faire un usage différent de cette partie de notre domicile, et pour que ce soit une réussite, on doit procéder de la manière qui convient.

A quoi sert une porte fenêtre ?

La porte et la fenêtre sont deux éléments de la maison qui occupent deux fonctions différentes, et chacune de ces fonctions vient occuper un rôle d’une grande importance pour l’ensemble de notre domicile. La porte vient permettre qu’on puisse circuler de manière simple au-dedans et au dehors de notre domicile, sans que des personnes étrangères ne puissent faire cela. Pour en faire une possibilité, il est nécessaire de bien faire la mise en place d’une serrure, et on doit aussi s’orienter vers un modèle qui soit de bonne qualité.

Quant à la fenêtre, son principal rôle consiste à permettre la circulation de la lumière dans la maison, mais aussi de l’air. C’est crucial que ces deux éléments puissent entrer et sortir de notre domicile pour nous permettre de vivre une vie normale. Si l’air ne pouvait pas se renouveler comme il faut, il ne serait pas possible de vivre dans une maison sans craindre pour notre santé.

Transformer une porte-fenêtre en fenêtre

Pour cette étape il est question de condamner la partie inférieure de la porte fenêtre, et d’uniquement se servir de la partie fenêtre de celle-ci. Cela nécessite un minimum de préparation, et on doit envisager de retirer la partie intérieure de la porte-fenêtre puis remplacer celle-ci par un pan de mur. Pour faire cela convenablement, vous devez prendre les mesures pour ce qui est des détails comme la largeur et l’épaisseur du pan de mur qu’il vous faudra mettre en place.

Les côtés latéraux et la partie haute du cadre de la fenêtre peuvent être gardés, mais il faut prendre des mesures pour la partie basse, et il ne faut pas oublier de poser un joint d’étanchéité. Pour des raisons esthétiques, il ne faut pas que la partie comblée ne soit pas plus large que le reste du mur, ni bien moins large, et idéalement, le tout doit être à la bonne taille. Vous devez ensuite recouvrir le tout avec du ciment, puis du plâtre de manière bien uniforme.

Trouver un prestataire pour votre porte-fenêtre

Il est nécessaire de vous orienter vers une personne qui soit fiable pour ce qui est de la mise en œuvre des travaux pour adapter votre porte-fenêtre en fenêtre. Pour cela, vous devez vous orienter vers une personne qui possède un portfolio qui contienne des productions qui soient pertinentes avec vos besoins. Aussi, il est nécessaire que ce soit une personne qui dispose d’un nombre notable d’expérience dans son domaine. La meilleure chose à faire est encore de faire un entretien à une telle personne pour vous assurer qu’elle possède bien les critères que vous recherchez.